MOBILE LEARNING

Video de présentation

E-learning

La Formation Pour Tous
LaFormationPourTous.com

AUTO-FORMATION PROFESSIONNELLE EN LIGNE
6 abonnements au choix
EXAMEN AVEC CERTIFICAT DE FORMATION PROFESSIONNELLE
Obtenir un certificat de formation professionnelle  après avoir soutenu un examen en ligne
DES MODES DE FORMATION DIFFERENTS
En mode Saas ou cession de droits d'utilisations des ressources pédagogiques

A DECOUVRIR !

Connexion utilisateur

5 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Compte utilisateur

Vous êtes ici

Accueil

service à la personne : Sandrine Prunier, creation d'une micro-creche

Sandrine Prunier : Création d'une micro-crèche
Nom : Pruniercreation entreprise - PRUNIER Sandrine
Prénom : Sandrine
Société : BEBEDOU
Site web : www.crechebebedou.com
Activité :
micro crèche : accueil, éveil et garde de jeunes enfants de 0 à 3 ans
Département : 38  Région : Rhône-Alpes

Mon parcours d'entrepreneure
Avec un diplôme d'Ingénieur en Génie Industriel en poche, j'ai d'abord exercé pendant 10 ans le management des achats en milieu industriel international.
Puis, je suis devenue Maman d'un petit garçon, Clément, en septembre 2009.Dans la perspective de reprendre mon poste de Directrice des Achats, j'ai cherché un mode de garde pour Clément. Ce fut un véritable parcours du combattant pendant 4 mois ! Mon mari et moi recherchions un mode d'accueil collectif de type crèche. Nous avons contacté toutes celles proches de chez nous. Partout notre dossier était rejeté.
Quelques jours avant de reprendre mon emploi temps plein, et toujours sans mode de garde, je suis tombée sur une annonce dans le magazine Bébézine : une micro-crèche venait d'ouvrir ses portes à quelques arrêts de métro de chez nous. J'ai sauté sur le téléphone. Même son de cloche que partout ailleurs : " Désolé, c'est complet ".
Le lendemain, la micro-crèche m'a rappelée pour me dire que 3 jours 1/2 venaient de se libérer. Pas le temps de tergiverser, nous avons sauté dans le premier métro pour signer le contrat d'accueil.
Le jour de ma reprise (janvier 2010), j'ai appris que mon poste était supprimé et que j'étais licenciée pour motif économique...
Ce fut d'abord un grand choc (comment assumer mon bébé sans emploi ?) Ma ré-orientation professionnelle est ensuite apparue tellement évidente au regard de ce que je venais de vivre : j'allais aider toutes ces familles qui sont dans la même situation que moi en créant une micro-crèche, ma micro-crèche !


Mes 3 principales valeurs
- bienveillance
- authenticité
- autonomie

Si, je devais recommencer mon parcours d'entrepreneure
[ Entre l'idée de créer Bébédou et son ouverture effective, il s'est écoulé 20 mois...
C'était la toute première micro-crèche à Grenoble. J'ai défriché avec les instances administratives le terrain pour permettre à Bébédou d'obtenir l'agrément et d'ouvrir. Aujourd'hui encore, 1 an après, c'est la première et l'unique micro-crèche qui existe dans l'agglomération Grenobloise. ]
- je suivrais le même chemin de la création : partage et validation de l'idée avec mon mari et mon entourage (famille/amis), puis formation 5 jours pour entreprendre à la CCI, salon de l'entrepreneuriat, prise d'infos au CIDFF & à Pole Emploi, rencontre avec Rhône Alpes Pionnières, MCAE Isère Active et les partenaires bancaires, …
J'ai ainsi trouvé tout ce dont j'avais besoin, dans les différentes phases de mon projet : de l'information, de la formation, de 'accompagnement, de l'écoute, du partage d'expériences, et... du financement !
En revanche :
- porter un projet de création d'entreprise en même temps qu'être mère d'un enfant en bas âge et enceinte du second, c'était vraiment sportif ! J'ai accouché de ma fille, et de mon entreprise à 3 mois d'écart. La vie m'a offert le cadeau de jumeaux en 2011 !
- je rejoindrais plus tôt des réseaux (de femmes, de créateurs/créatrices d'entreprises)
- je serais plus assertive avec les instances administratives décisionnaires car ce qui m'a le plus manqué dans mon projet de création a été la connaissance des rouages de l'administration pour obtenir l'agrément d'ouverture.
Cette expérience si difficile à obtenir, je la mets aujourd'hui à disposition d'autres créateurs/créatrices qui voudraient se lancer sur le même chemin en proposant de l'accompagnement personnalisé à la création.

Mes conseils aux futures entrepreneures
Pour mener à bien un projet de création d'entreprise, je dirais qu'il faut :
- OSER + se faire confiance : nous les femmes nous sommes pleines de ressources ! (j'ai juste envie de féminiser la citation de Marc Twain en : « Elles ne savaient pas que c'était impossible, alors elles l'ont fait »)
- de la ténacité, de la persévérance, de l'envie & un brin de folie aussi :-)
- être entourée et s'appuyer sur son entourage (famille, amis, réseaux)
- centrer son énergie, son temps, son investissement sur le coeur du sujet, là où on a une vraie valeur ajoutée et pour cela s'appuyer sur nos forces et se faire accompagner sur le reste (par exemple, dans mon cas : expertise comptable, droit du travail, …)
- trouver son/ses premier(s) client(s) !

Mes souhaits pour améliorer l'entrepreneuriat au féminin
- continuer la promotion de ENTREPRENEURE !
- que la Femme accepte que tout ne soit pas parfait ! qu'Elle s'accepte telle qu'elle est, avec ses forces sur lesquelles s'appuyer et ses points d'amélioration sur lesquels se faire accompagner. qu'elle accepte le droit à l'erreur / à « l'échec »
- que la femme soit accompagnée / entourée en amont du projet, pendant et en postcréation

Share/Save