MOBILE LEARNING

Video de présentation

E-learning

La Formation Pour Tous
LaFormationPourTous.com

AUTO-FORMATION PROFESSIONNELLE EN LIGNE
6 abonnements au choix
EXAMEN AVEC CERTIFICAT DE FORMATION PROFESSIONNELLE
Obtenir un certificat de formation professionnelle  après avoir soutenu un examen en ligne
DES MODES DE FORMATION DIFFERENTS
En mode Saas ou cession de droits d'utilisations des ressources pédagogiques

A DECOUVRIR !

Connexion utilisateur

5 + 10 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Compte utilisateur

Vous êtes ici

Accueil

Commerce : Catherine KARIM, création e-commerce, JePeuxMePayer

Catherine Karim, son passé de manager e-commerce, lui a permis d'imaginer le concept de jepeuxmepayer


Nom : KarimKARIM-Catherine
Prénom : Catherine
Société : maboitede.com
Site web : www.jepeuxmepayer.com
Activité : Commerce et e-commerce de vêtements et d'accessoires de mode
Département : 51 Région : Chanmpagne ardenne

Mon parcours d'entrepreneure
Ancienne étudiante en DEA à l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussés, j’ai travaillé 8 ans chez GS1 France anciennement Gencod EAN France en tant que Responsable Traçabilité et e-commerce : des domaines d’actualités et à la pointe de la technologie.
Mon rôle entre 2000 et 2008 en tant que responsable Supply Chain a été de gérer une équipe qui avait pour objectif de définir techniquement des standards internationaux et de les diffuser le plus largement possible auprès des adhérents de cette société : acteurs de la grande distribution alimentaire ou non et grands acteurs industriels.
Cette expérience de la vie salariale s’est révélée insatisfaisante car elle n’offrait pas assez de liberté, de temps libre : elle ne permettait pas une gestion optimale du temps. L’entrepreneuriat s’avère être une solution, permettant à la fois de concilier une passion (la mode pour C. Karim, l’entrepreneuriat pour N. Karim), un projet commun et une volonté d’être plus indépendants.
Mon expérience d’ingénieur e-commerce et ma passion de l'accessoire de mode sont un atout prépondérant dans le choix de ma reconversion. Mon passé de manager e-commerce m'a permis d'imaginer le concept JePeuxMePayer et mon gout de la valorisation des vêtements par les accessoires de mode m'ont donné l'univers JePeuxMePayer. Ces deux aspects de ma personnalité se voient réunis dans l'accomplissement et la réalisation professionnelle du projet JePeuxMePayer et ma nature se révèle pleinement dans la présentation soignée et impeccable de nos articles et des boutiques (physique et Internet).Je suis en passe aujourd’hui de relever cet autre défi : offrir à tous les addicts de la mode à petits prix un site internet et physique chic et trendy.

Mes 3 principales valeurs
 - le travail est indispensable à mon équilibre personnel ;
 - ma famille pour laquelle mon travail ne doit pas être un frein, pas plus que ma famille n’est un frein à mon travail ; l’un se nourrit de l’autre constamment ;
 - la vie associative me permet de rompre avec l’isolement que peut connaitre tout dirigeant : je fais partie de l’association créer au féminin, tout en m’impliquant dans « créez comme elles » ou encore au CJD (Centre des jeunes Dirigeants).


Si, je devais recommencer mon parcours d'entrepreneure
Il m’est difficile de répondre à cette question, car on ne peut pas savoir quel est l’ingrédient qui nous à mener sur telle ou telle route. L’entreprenariat est une alchimie complexe comme l’éducation d’un enfant : j’ai trois enfants auxquelles nous avons donné la même éducation et qui développe trois caractères bien distincts.
En conclusion, je dirais que Les différentes actions et projets mis en place pour JePeuxMePayer n'ont évidemment pas été tous des réussites. Un projet est jonché de succès et d'échecs. Nous nous faisons forts de tirer le meilleur de nos échecs et d'accentuer nos succès. Referions-nous exactement la même chose ? Bien sûr non, l'expérience aidant. Réussirons-nous à atteindre tous nos objectifs ? Nous nous y attachons.

Mes conseils aux futures entrepreneures
Je crois profondément en l’entrepreneuriat féminin, car les femmes n’ont pas la même sensibilité que les hommes.  L’image de la femme entrepreneure est en train d’évoluer et c’est tant mieux. Cependant, l’image de l’entrepreneure dans la conscience collective reste soit l’image d’un homme très dur, soit celle de la femme qui « s’occupe » pendant que les enfants sont à l’école. Nous sommes des milliers à être entre ces deux extrêmes.

 

Share/Save