MOBILE LEARNING

Video de présentation

E-learning

La Formation Pour Tous
LaFormationPourTous.com

AUTO-FORMATION PROFESSIONNELLE EN LIGNE
6 abonnements au choix
EXAMEN AVEC CERTIFICAT DE FORMATION PROFESSIONNELLE
Obtenir un certificat de formation professionnelle  après avoir soutenu un examen en ligne
DES MODES DE FORMATION DIFFERENTS
En mode Saas ou cession de droits d'utilisations des ressources pédagogiques

A DECOUVRIR !

Connexion utilisateur

11 + 8 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Compte utilisateur

Vous êtes ici

Accueil » Blogs » Blog de entrepreneure.fr

Présentation des Vœux … version clic ou version mortar ?

Eh oui, il en va des vœux comme de la stratégie :

- version clic ? j’envoie en un clic des vœux stéréotypés à tout mon carnet d’adresses, à tous les membres de mon hub et à tous mes contacts viadeo et inonde des milliers de personnes dont certaines ne les liront même pas, voire ne savent même plus qui je suis ? C’est bien pratique, mais je culpabilise et crains qu’une grande partie ne finisse en « indésirables » …

- version mortar ? je passe une ou deux journées à écrire des cartes ou à téléphoner ?  Mais on a de moins en moins les adresses et où trouver le temps ? Et puis les cartes, c’est pas bon pour la planète, ça consomme du papier, de l’énergie, au final ça pollue.

Quant au téléphone, on a vite fait d’exploser son forfait !

Le temps que je trouve la solution, on sera sans doute en 2013.

Cette année j’essaie le « clic AND mortar » ? J’écris des cartes (peu), je décroche mon téléphone (pas mal) et j’envoie des mails (beaucoup) !

Mais quel que soit le mode, le cœur y est. Je vous souhaite très sincèrement une bonne année 2012 : la santé, notre plus grande richesse, un travail passionnant et tous ces petits bonheurs qui enrichissent notre vie !

Et si vous manquez de passion ou ne savez comment trouver le bonheur, inspirez vous des 140 interviews de Dirigeantes en ligne sur le site www.entrepreneure.fr

Chaleureusement.

Maïté DEBEURET

Share/Save