MOBILE LEARNING

Video de présentation

E-learning

La Formation Pour Tous
LaFormationPourTous.com

AUTO-FORMATION PROFESSIONNELLE EN LIGNE
6 abonnements au choix
EXAMEN AVEC CERTIFICAT DE FORMATION PROFESSIONNELLE
Obtenir un certificat de formation professionnelle  après avoir soutenu un examen en ligne
DES MODES DE FORMATION DIFFERENTS
En mode Saas ou cession de droits d'utilisations des ressources pédagogiques

A DECOUVRIR !

Connexion utilisateur

13 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Compte utilisateur

Vous êtes ici

Accueil

Crèche / Garderie

Etre maman et entrepreneure ne s’improvise pas et vous devez, afin de pouvoir assumer pleinement votre rôle de dirigeante, pouvoir confier votre (s) enfant (s) à une structure d’accueil petite enfance, quelle qu’elle soit.

Suivant l’âge de vos enfants, vous pouvez avoir accès à l’un des structures d’accueil petite enfance suivante :

avant 3 ans et l’entrée à l’école :

  • la crèche (collective, familiale, parentale), l’assistance maternelle agréée, la halte garderie…
    Ces structures d’accueil petite enfance sont souvent gérées par la mairie de votre lieu de résidence et demandent souvent des inscriptions très tôt dans la grossesse (deuxième à sixième mois de grossesse).
    Les places sont rares et très recherchées. Le coût dépend de vos revenus.
    Attention également : 38 % de température et c’est le retour assuré du bambin à la maison !
  • les crèches privées : souvent créées à l’initiative de mamans ou d’entreprises, ces structures d’accueil petite enfance offrent souvent plus de souplesse dans l’attribution des places mais ont un coût là encore qui peut être important et n’acceptent pas les enfants malades.
  • la nourrice à domicile : la solution la plus chère puisqu’il s’agit de payer une personne à temps plein chez soi, les charges sociales liées et l’ensemble des frais liés (nourriture notamment). C’est également une solution qui est compliquée dans sa mise en place puisqu’il faut trouver la bonne personne. Mais, une fois la solution mise en place, vous avez toute latitude pour travailler tranquillement, sans devoir tout arrêter pour aller chercher bébé en cas de petit rhume. Les horaires sont en règle générale plus souples aussi et vous pouvez vous organiser plus librement dans votre travail.


à l’âge de l’école maternelle :
Nombreuses sont les municipalités qui proposent des garderies le matin avant l’école, le soir après l’école avec des amplitudes horaires de l’ordre de 7h – 19h. Les renseignements sont à prendre auprès de votre mairie et les inscriptions se font généralement à l’année.

à l’âge de l’école élémentaire :
Les écoles élémentaires organisent, entre 16h30 et 18h, une étude pendant laquelle les enfants, après une pause goûter, peuvent faire leurs devoirs avec l’aide des instituteurs de l’école.
Certaines municipalités proposent également des garderies d’après école, en général également jusqu’à 18h.

à tout âge : le recours à la famille (grands-parents bienveillants et à proximité), à des baby sitter, à une jeune fille au pair, à des nourrices…
Là encore, tout dépend de vos besoins, de vos possibilités (notamment d’avoir une chambre à attribuer à une jeune fille au pair), de votre envie ou non de vous en remettre à vos parents ou beaux-parents…
Renseignez-vous auprès de votre mairie qui recense bien souvent les associations proposant les services de garderie existant sur son territoire local ou auprès des fédérations de jeunes filles au pair.