MOBILE LEARNING

Video de présentation

E-learning

La Formation Pour Tous
LaFormationPourTous.com

AUTO-FORMATION PROFESSIONNELLE EN LIGNE
6 abonnements au choix
EXAMEN AVEC CERTIFICAT DE FORMATION PROFESSIONNELLE
Obtenir un certificat de formation professionnelle  après avoir soutenu un examen en ligne
DES MODES DE FORMATION DIFFERENTS
En mode Saas ou cession de droits d'utilisations des ressources pédagogiques

A DECOUVRIR !

Connexion utilisateur

1 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Compte utilisateur

Vous êtes ici

Accueil

Services à la personne : Dominique Tillé, aide à la personne

Dominique Tillé, envie de "changer de vie"


Nom : Tilléfranchise/TILLE-Dominique.jpg
Prénom : Dominique
Société : Vitame Services Médoc
Site web : www.vitame.fr
Activité : Services à la personne
Département : 33 Région : Aquitaine

Mon parcours d'entrepreneure
Après 15 années passées à des postes d'encadrement dans des grands groupes, je me suis lancée  quand mon job a fini par ne plus m'intéresser : envie de « changer de vie », de donner un sens à ma carrière, une valeur à mon travail et surtout envie d'être mon propre patron...
Création de Vitame Services Médoc en octobre 2007.  Quatre années plus tard, je fais travailler 40 personnes, qui assurent 35000 heures d'aide à la personne par an, pour un CA HT annuel de 750K€.

Mes 3 principales valeurs
Le travail, l'équité, le respect.

Si, je devais recommencer mon parcours d'entrepreneure
Ce qui pour moi garantit le succès d'une entreprise, c'est de choisir le domaine qui tient vraiment à coeur et de s'accrocher à ses motivations principales, aussi diverses puissent-elles être. Je ne changerais de secteur d'activité pour rien au monde ! Tous les jours, je suis fière de ce que j'ai fait dans ma journée !
En revanche, je sortirais mes griffes plus tôt : je serais plus attentive à la rentabilité avec des tarifs horaires de départ plus élevés, et je serais moins conciliante avec les clients qui exagèrent.
Je ne ferais pas de « social » à l'embauche, les gens qui veulent travailler sont rarement des cas sociaux : beaucoup d'échec et de déception...
En bref, je ne me laisserais plus guider par autre chose que le souci de rentabilité et de réussite de l'entreprise.
J'essaierais de me dégager un peu de temps libre...

Mes conseils aux futures entrepreneures
Il faut du courage, de la ténacité et beaucoup de travail pour y arriver. Il faut donc avoir conscience des sacrifices que cela implique, financiers aussi bien que familiaux, les accepter et en valider le contenu avec son entourage proche.

Mes souhaits pour améliorer l'entrepreneuriat au féminin
Dans mon entourage, je peux donner le nom de pas mal de projets menés par des hommes, qui ont réussi à lever des fonds colossaux, projets qui pourtant n'ont pas tenu la route ! Je peux en revanche vous parler de la réaction très frileuse des banques quand je suis arrivée avec mon business plan et mon « petit » besoin de 20000€ alors que j'en apportais déjà 30000 ! Je suis passée et repassée en commission et j'ai vraiment eu le sentiment d'être à peine prise au sérieux !
Les motivations des femmes sont souvent plus profondes que le simple fait de « faire de l'argent », cela ne rassure sans doute pas les banques ! Je crois aussi que nous sommes plus bosseuses et que les hommes ont du mal à le concevoir et donc à y croire...
Je n'ai pas de souhait particulier pour les femmes entrepreneures, je pense qu'à terme les résultats des femmes parleront d'eux-mêmes. Nous serons toujours moins nombreuses à nous lancer dans le business, parce que nos motivations sont souvent ailleurs... Mais je ne serais pas étonnée que les statistiques prouvent, qu'en revanche, quand nous nous lançons, nous allons loin !

Share/Save