MOBILE LEARNING

Video de présentation

E-learning

La Formation Pour Tous
LaFormationPourTous.com

AUTO-FORMATION PROFESSIONNELLE EN LIGNE
6 abonnements au choix
EXAMEN AVEC CERTIFICAT DE FORMATION PROFESSIONNELLE
Obtenir un certificat de formation professionnelle  après avoir soutenu un examen en ligne
DES MODES DE FORMATION DIFFERENTS
En mode Saas ou cession de droits d'utilisations des ressources pédagogiques

A DECOUVRIR !

Connexion utilisateur

2 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Compte utilisateur

Vous êtes ici

Accueil

Profession libérale : Martine Liautaud, fusions - acquisitions - investissements

Martine Liautaud, un concept de société indépendante de conseil en fusions & acquisitions et en investissements


Nom : Liautaudcreation-entreprise/LIAUTAUD-martine
Prénom : Martine
Société : Liautaud et Cie
Site web : www.liautaudetcie.com
Activité : Banque d'affaires
Département : 75 Région : Ile-de-France

Mon parcours d'entrepreneure
 Après de études à Paris en droit et à Sciences Po et aux USA à Stanford, en droit, Martine Liautaud entre en 1974 dans le Groupe Suez. Directeur fondateur de la Financière Indosuez en 1987, elle est notamment conseil de quelques uns des plus grands groupes français dans leur diversification en France et à l'étranger. En 1990, elle co-fonde la Compagnie Financière de Serbie, holding regroupant la société Meccano, leader mondial du jeu de construction métallique dont elle est vice-président et l'un des actionnaires majoritaires, et la Financière Sully, filiale spécialisée dans les fusions et acquisitions. En 1994, elle est co-fondatrice de la Compagnie Concorde, société indépendante de conseil en fusions et acquisitions, conseil de grands groupes français à vocation européenne ou mondiale et parallèlement vice-présidente et important actionnaire des éditions de la Martinière. Sa société actuelle, Liautaud & Cie, créée en septembre 2000, est une structure de conseil en fusions & acquisitions pour les grands groupes. Face aux poids lourds de la finance, elle parie sur le haut de gamme : « Liautaud & Cie s’inscrit dans le développement d’un concept de société indépendante de conseil en fusions & acquisitions et en investissements, que j’ai initié il y a dix ans, pour répondre au mouvement de forte concentration en Europe, sous l’égide des grands intervenants américains. La nouvelle économie a changé la vision des clients sur les structures légères qui peuvent leur apporter un service plus personnalisé et dédié à leurs problèmes. »


Mes 3 principales valeurs
Liautaud & Cie s’inscrit dans le développement d’un concept de société indépendante qui offre une plus grande flexibilité et permet d’éviter certaines compromissions ou conflits d’intérêt inévitable au sein d’une grande structure bancaire pour aller vers un rapport très personnel basé sur l’honnêteté, la franchise, le courage et une certaine exigence. J’aime développer, mettre en place. Etre entrepreneur nécessite courage et ténacité. Fataliste mais fondamentalement optimiste, je pense que garder confiance est aussi une force nécessaire. Je veux pouvoir donner le meilleur  et le maximum. J’ai eu la volonté de développer un certain style de rapport avec mes clients et avec mes collaborateurs  Mes règles managériales : choisir mes collaborateurs pour qu’ils puissent se compléter et non s’affronter, les garder le plus longtemps possible, créer une équipe qui peut travailler et vivre dans le confort et non le stress, sécuriser, aider, faire confiance.

Si, je devais recommencer mon parcours d'entrepreneure
Malgré les difficultés rencontrées, les échecs, je referai la même chose.

Mes conseils aux futures entrepreneures
L’une des choses les plus importantes lorsque l’on démarre est de ne pas s’endetter. Ne mettez pas la charrue avant les bœufs (autrement dit, ne pas brûler sa trésorerie avant d’avoir des revenus). N’hypothéquez pas votre vie privée pour votre boîte ! Il ne faut pas cumuler le ratage professionnel avec d’autres problèmes. Si vous échouez, il s’agit juste d’un problème mental. Pour autant, il faut parfois prendre des risques. Prise de risques contrôlée, prudence financière, et enfin self control et bonne auto évaluation, tels sont les maîtres mots  avant de franchir la ligne. Car si la réussite se fait sentir, il ne faut pas confondre le succès avec son talent. Il faut être capable de se dire que le succès dépend parfois d’opportunités, de hasard voir même de chance. Ne vous sous-évaluez pas, mais surtout, ne vous surévaluez pas non plus.

Mes souhaits pour améliorer l'entrepreneuriat au féminin
Pour tout entrepreneur, homme ou femme, créer sa société et réussir à la développer représente un challenge important. Mais pour des raisons à la fois culturelles, sociales et économiques, ce challenge s’avère souvent encore plus difficile pour une femme. Pourtant des études récentes ont montré que les sociétés dirigées par des femmes obtenaient en moyenne de meilleurs retours sur investissements que celles conduites par des hommes. Beaucoup d’entrepreneures renoncent dans les trois premières années de la création de leur entreprise et celles qui vont persévérer ont besoin d’un accompagnement pour franchir l’étape suivante. Ce sont pour ces créatrices d’entreprises que j’ai créé en septembre 2010 WBMI, Women Business Mentoring Initiative : WBMI entend accompagner bénévolement  des femmes chefs d’entreprise depuis 3 ans et plus dans leur projet de développement. WBMI réunit des spécialistes de différents secteurs professionnels, qui apportent bénévolement leur expérience et/ou leur regard plus transversal par rapport au projet en question et aux besoins de l’entrepreneure.

Share/Save