MOBILE LEARNING

Video de présentation

E-learning

La Formation Pour Tous
LaFormationPourTous.com

AUTO-FORMATION PROFESSIONNELLE EN LIGNE
6 abonnements au choix
EXAMEN AVEC CERTIFICAT DE FORMATION PROFESSIONNELLE
Obtenir un certificat de formation professionnelle  après avoir soutenu un examen en ligne
DES MODES DE FORMATION DIFFERENTS
En mode Saas ou cession de droits d'utilisations des ressources pédagogiques

A DECOUVRIR !

Connexion utilisateur

4 + 15 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Compte utilisateur

Vous êtes ici

Accueil

Services aux entreprises : Marguerite Deprez-Audebert, DG imprimerie LEONCE DEPREZ

Marguerite Deprez-Audebert, reprise de l'imprimerie familiale Léonce Deprez


Nom : Deprez-Audeberttransmission familiale/DEPREZ-AUDEBERT-Marguerite
Prénom : Marguerite
Société : Imprimerie Léonce Deprez
Site web : www.leonce-deprez.fr
Activité : Imprimerie, façonnage et routage de magazines, brochures, guides
Département : 62 Région : Nord - Pas de Calais

Mon parcours d'entrepreneure
Début dans l’entreprise familiale comme attachée commerciale, puis lancement d’un magazine en langue allemande destiné aux résidents et touristes germanophones « Pariser Luft ».
Directeur des hebdos du groupe : L’Avenir de l’Artois, Les Echos du Touquet et Montreuil hebdo.
Puis d’éditrice, je deviens industrielle de l’imprimerie.
Depuis 1993, DG de l’imprimerie Léonce Deprez.


Mes 3 principales valeurs
La confiance, la persévérance, la compétence.

Si, je devais recommencer mon parcours d'entrepreneure
1. Connaître des expériences professionnelles avant de se lancer.
2. Ne pas intégrer trop tôt une entreprise familiale.
3. Se lancer seul. Attention à l’isolement, c’est un inconvénient pour les auto-entrepreneurs(ses).

Mes conseils aux futures entrepreneures
Savoir bien s’entourer, travailler en équipe, viser une relation gagnant-gagnant avec les clients.

Mes souhaits pour améliorer l'entrepreneuriat au féminin
Je crois franchement que les françaises sont plus gâtées de ce point de vue que leurs homologues européennes.
C’est une question de volonté, d’énergie, de tempérament, car il y aura toujours deux vies parallèles à mener au moins pendant une certaine période de la vie.
L’engagement en politique est tout aussi difficile si ce n’est plus.

Share/Save